S’étourdir grâce aux beautés corses et françaises en Corse et Sardaigne

S’étourdir grâce aux beautés corses et françaises en Corse et Sardaigne

25 mai 2020 0 Par Aymen

Les voyages en croisière peuvent se révéler assez fatigants sur le long terme. En plus, il est clair que le coût est conséquent. Heureusement, il existe des destinations accessibles en bateau, mais à courte durée. C’est le cas de Sardaigne et de Corse. Ce trajet fait voyager d’un pays à l’autre en l’espace d’une semaine.

Les plus beaux endroits pour faire escale lors de la croisière

De la France à l’Italie, il n’y a qu’un pas, ou presque. Une croisière Corse-Sardaigne permet d’admirer les plus belles facettes des deux pays. En Sardaigne pour commencer, toutes les îles et îlots de l’archipel de La Maddalena font partie d’un parc national protégé. De ce fait, les paysages et les plages y restent à l’état naturel. Certaines, comme l’île de La Maddalena, sont très touristiques. Les vacanciers apprécieront également le luxe de Porto Cervo. Ils auront l’occasion de se frotter à la Jet Set. Du côté de la Corse, la croisière passe forcément par Bonifacio. La capitale nourrit ses visiteurs de moments authentiques au cœur d’une nature préservée et majestueuse. Une courte balade dans la ville suffit pour se forger des souvenirs inoubliables. Le sud de la France possède aussi son célèbre archipel : celui des îles Lavezzi. La mer y est particulièrement généreuse pour les plongeurs.

Quand et pour quelle durée partir pour le sud de la France

Les deux pointes des deux pays bénéficient de température douce d’une manière égale. Des croisières en partance pour ces destinations s’organisent donc toute l’année. Il paraît, dans ce cas, judicieux de partir en hors-saison afin d’éviter la foule. Cependant, l’air marin risque de se rafraîchir et lézarder sur le pont de bateau ne sera plus envisageable. Par ailleurs, les activités se limitent. Il est alors préférable de partir à la belle saison qui va de juin à septembre. Les pics touristiques se situent souvent entre juillet et août. Avant ou après donc, les vacanciers pourront visiter et se promener tout à loisir, sans bain de foule obligatoire. Les randonneurs opteront surtout pour le mois de septembre, où le soleil commence à taper moins fort. Concernant la durée, elle varie selon le nombre de choses que les vacanciers souhaitent découvrir. Mais pour une croisière, une semaine paraît convenir.

Comment choisir son bateau en vue d’une courte croisière intimiste

Le choix du bateau dépend certainement du prix. Généralement, un monocoque reviendra moins cher à la location qu’un catamaran. Le second présente de nombreux avantages : il est plus rapide, plus stable et plus grand. Le premier, en plus d’être abordable, est également stable. Et puis, qui a besoin de se précipiter en croisière. Ceci pour dire que le choix dépend du ressenti de chacun. En tout cas, les gros bateaux ne sont pas très recommandés pour les courtes sorties en famille ou entre amis. L’espace en trop risque de casser la convivialité. Si certains voyageurs souhaitent en savoir plus, nous leur conseillons de cliquez-ici afin d’avoir de plus amples détails. Quant au personnel, si aucun ne s’y connaît vraiment en navigation, il vaut mieux opter pour en avoir. Le minimum est d’inclure un skipper. Il va régler tout le côté administratif au départ et dans toutes les escales.